Les salles de démolition en plein Boom ! - Karnage Club

Les salles de démolition en plein Boom !

Publié le : 31/07/2019

Les salles de démolition en plein Boom !

Concept étrange et intrigant, les salles de démolitions, salles de casse ou Rage rooms poussent partout en france depuis 2 ans.

Une Salle de démolition ! Mais pour quoi faire ?!

Le concept de départ est née au Japon en 2008 dans un camion permettant aux employés des entreprises environnants de se défouler en cassant différents objets type verre ou vaisselle.

La première véritable « Salle de casse » naîtra aux Etats Unis à Dallas en 2011, la firme à compté jusqu’à 4 employés détaille la gérante Donna Alexander. Celle-ci à commencé dans son garage en proposant à des amis de « se soulager » en cassant du matériel de récupération. Depuis, elle a déménagé plusieurs fois et son centre et affiche jusqu’à 700 clients par mois.

Depuis, les ouvertures se multiplient dans le monde et jusqu’à atteindre la France avec des ouvertures sur Paris, Nice et Lille en 2018, Montpellier ou Bordeaux en 2019. Et ce n’est qu’un début !

On y fait quoi dans ces salles ?

L’idée, toute simple, consiste à casser des objets destinés à la déchetterie (Imprimantes, Unité centrales, TV, PC, téléphones, vaisselles…), le tout avec une batte de Baseball, pied de biche ou encore une masse !

« Ça déstresse et ça rend zen  » commente Julien, 28 ans venu tester le concept à Toulouse. « On vient surtout pour s’amuser et découvrir quelque chose de nouveau en venant ici. C’est très sympa de pouvoir se défouler sur une imprimante en sachant les misères qu’elles peuvent parfois nous faire ! » rajoute t’il.

Émilie, sa copine préfère casser la vaisselle et les bouteilles finalement, « C’est le plus marrant, et on à pas à faire le ménage! »

Le côté « psychologique » est souvent mis en avant par les médias mais très peu de personnes viennent uniquement dans l’optique de lâcher les nerfs finalement. La majorité des clients vient pour s’amuser et tester un nouveau loisir fun et en vogue.

Particuliers et professionnels s’y retrouvent !

A savoir, 65% des clients sont des clientes, constat partagé par la plupart des enseignes en France ! La cible ? les 20-35 ans viennent beaucoup entre amis, collègues ou pour un anniversaire, les occasions ne manquent pas.

Karnage Club, première Rage room du Sud Ouest

Karnage Club à ouvert à Toulouse en Novembre 2018 et propose des formules particuliers et professionnels sur mesure.

Tout commence par l’équipement, étape primordiale pour éviter les bobos. Combinaison étanche, casque intégral, gants, plastron, genouillère, coudière, sur-chaussures… tout y est pour un plaisir maximal mais un risque de blessure minimal. Oui, on ressemble à Robocop un peu !

Une fois équipé, vous avez le choix entre un Pied de biche ou une batte de Baseball…

Ensuite direction la salle de casse. Après quelques explications, notamment pour vous connecter au Bluetooth et mettre la musique que vous voulez, vous avez environ 30min pour vous défouler !

Chez Karnage Club nous proposons 4 formules pour 1, 2, 3 ou 4 personnes dans une salle. Le matériel est adapté au nombre de personnes. En moyenne, les gens restent 25minutes dans la salle, il y a de quoi faire !

Pour les groupes de plus de 4 personnes, nous proposons des sessions de casses les unes après les autres et diffusons le direct sur un écran à l’accueil, ainsi tout le monde participe un peu à la session des autres !

Entre amis, pour un EVG, un EVJF, un afterwork, un anniversaire, un teambuilding, les occasions ne manquent pas !

Pour les professionnels, différentes formules sont proposées, notamment en couplant avec du Lancer de haches ou avec restauration. Contacter nous pour en savoir plus.

Après ça, un bar est à votre disposition pour vous désaltérer et déguster une planche à partager.

Karnage Club Toulouse

Rage Room & Lancer de haches à Toulouse